Doc - Parc de Marojejy - Voyage Madagascar  

© 2017 dmnqdumas@gmail.com

Documentation Parcs Nationaux de Madagascar

Le Parc National de Marojejy

 

Le Parc National de Marojejy se trouve au Nord-Est. Il est recouvert d’une épaisse forêt primaire où se nichent oiseaux rares et amphibiens spectaculaires. Une montagne impressionnante domine le parc. Tous ceux qui ont vu Marojejy vous le confirmeront : c’est plus qu’une montagne sacrée, c’est une sacrée montagne ! GPS : 14°26' Sud, 49°15' Est

 

Le Parc National de Marojejy s’étend sur une superficie de 60 050 Ha, dans la région de la Sava, actuellement une redélimitation de cette Aire Protégée est en cours pour ramener la superficie à 55 500Ha. C’est un parc présentant des altitudes qui peuvent atteindre les 2132m. Marojejy est dominé par une immense montagne et des reliefs forestiers très accidentés. C’est un paysage de forme très complexe où se succèdent crêtes et pentes raides.

 

La faune
Marojejy recèle de nombreuses espèces intéressantes : 115 espèces d'oiseaux, onze espèces de lémuriens. On y rencontre aussi 148 espèces de reptiles et d’amphibiens, dont 16 endémiques de la grande montagne. Marojejy renferme à lui seul 33% des espèces de reptiles et amphibiens connus à Madagascar.

Le meilleur de la faune de Marojejy
1. Le Siketribe ou Euryceross Prevostii. C’est un oiseau à bec bleu, endémique à Madagascar. On le rencontre dans les circuits Mantella et  Simpona le courant du mois de septembre jusqu’en mars. Cette espèce est très commune à Marojejy et c’est la limite Nord de sa distribution à Madagascar .
2. Le Propithecus candidus ou Simpona. Ce lémurien endémique de Marojejy est visible toute l’année à travers le circuit Simpona à partir de 775 mètres d'altitude. Propithecus candidus figure parmi les 25 espèces de primates les plus menacées du monde.
3. Le Tangarirana ou Brookesia karchei. C’est un caméléon terrestre qui vit dans la vallée de Brookesia, entre
camp Mantella et camp Marojejia. On le voit entre novembre et mars.
4. Le Mantella laevigata ou Radaka. C’est une grenouille à dos vert que l’on peut voir au
Camp Mantella toute l’année.
5. L’Aigle serpentaire de Madagascar Eutriorchis astur. C’est une espèce de rapace diurne, endémique et très menacée (EN). On peut la trouver dans la partie d’Andranotsomanga.
6. La Philépitte veloutée Philepitta castanea est très facile à observer malgré son comportement.
7. La nouvelle espèce qui a été redécouverte à Mantadia en l’occurrence Cryptosylvicola randrianasolo est commune à Marojejy.
8. Quatre (le Rollier terrestre leptosome Brachypteracias leptosomus, le Rollier terrestre écailleux Geobiastes squamiger, le Rollier terrestre pittoide Atelornis pittoides et le Rollier terrestre de Crossley A. crossleyi). sur cinq espèces dans la famille Brachypteraciidae, une famille endémique de Madagascar ont été presentes dans ce site

 

La flore
305 espèces de Ptéridophytes dont six endémiques ont été inventoriées sur le massif de Marojejy. Ce qui place le parc au premier rang des aires protégées malgaches pour sa richesse spécifique en Ptéridophytes. Plus de cinquante 50  espèces de palmiers ont aussi été inventoriées. Ils sont particulièrement abondants dans les forêts de basse altitude mais restent présents jusqu’au sommet.

Le meilleur de la flore de Marojejy
1. Le Cyathea sp ou Fanjagna. Cette fougère arborescente  pousse le long du circuit Mantella et du circuit Simpona ainsi qu’au sommet de Marojejy. On le voit toute l’année.
2. Le Ravimbe ou Marojejia Darianii est une espèce de palmier que l’on voit sur les
circuits Marojejia et Simpona toute l’année.
3. Le Menamoso ou Marojejia insingis, espèce de palmier que l’on voit sur les
circuits Marojejia et Simpona toute l’année

 

L’histoire d’un parc
Marojejy a été découvert en 1948 par le Professeur Henri Humbert, éminent botaniste du Muséum d'Histoires Naturelles de Paris. Une cascade du parc porte son nom. En 1952 Marojejy a été classée Réserve Naturelle Intégrale. Il devint un Parc National en 1998 et a obtenu le label de Patrimoine Mondial en Juin 2007. Son impressionnante montagne fait sa réputation, mais il est aussi connu pour être la seule aire protégée du réseau à abriter le rare Propithecus candidus ou Simpona malandy. Les Tsimihety habitent dans les environs de Marojejy.

Marojejy, un réservoir génétique national
Marojejy a un rôle stratégique dans tout le réseau national géré par Madagascar National Parks. En effet, l’extinction éventuelle du Simpona malandy remettrait en question la représentativité de la région Nord, donc également du réseau national. Marojejy est aussi l’habitat le plus connu pour l’oiseau Euryceros prevostii ou Siketribe. Le parc regroupe une variété d’écosystèmes et d’habitats typiques des Hautes Montagnes du Nord. Marojejy est la dernière montagne malgache à disposer encore d’un fourré montagnard intact et en état primaire. Et c’est enfin à Marojejy que l’on trouve  le plus grand nombre d’espèces de reptiles et d’amphibiens connus à Madagascar.

 

Torrents et cascades
À cause de l’altitude, Marojejy a un climat tropical humide avec une pluviométrie annuelle moyenne de 1 936 mm.  La température varie de 22,3° en juillet et 26,9°C en février. En revanche, en hiver, les sommets du Marojejy atteignent 1,5°C.

Avec autant de pluies et un relief d’altitude assez accidenté, Marojejy dispose d’un réseau hydrographique très ramifié et profondément encaissé : torrents, cascades et cours d’eau rapides. Huit rivières coulent dans le parc.

 

POUR VENIR A MADAGASCAR

Les circuits et séjours présentés sur ce site sont  gérés par différentes agences réceptives ou/et prestataires officiant sur la Grande Ile depuis de nombreuses années.

Elles/ils sont sélectionnés en fonction de leur connaissance de la partie de l'ile ou se déroule votre circuit ainsi qu'en fonction de leur particularité.

Ce sont également elles et eux qui gèrent la partie facturation de votre circuit.

 

voyage-madagascar.net est le site-catalogue d'un consulatnt en tourisme à Madagascar relayé sur le terrain par des équipe Franco-Malgache réceptifs de plusieurs agences de voyage françaises. Vous trouverez sur ce site, une page de contact pour recevoir des informations sur le voyage, les infos pratiques, les différents circuits classiques (Découvertes malgaches, nature malagasy, hautes terres aux sables blancs, les pangalanes, la grande boucle du sud, Tsingy et Baobabs), les circuits randonnées (La route du sud, mada du nord au sud, de Diégo à Nosy Be, Antalaha cap Massoala Tana, Zafimaniry Andringitra Vezo, et Tana Fort Dauphin), Grandes randonnées (des orchidées aux jacinthes d’eau, des orchidées aux Aloès et au pays des pierres), Treks (combiné Zafimaniry Betsiléo Tanala, Ibity Isalo Makay Vezo, Ankaratra Mont Ibity Pic Boby Makay Vezo et Tsiribihina Tsingy Baobabs Makay Vezo), des circuits VTT, des circuits Eau Vive et Cabotage, Circuits Quad, circuits à thème, camp Vezo, circuits Accessibles, circuits croisières, séjours solidaires, birdwatching, des circuits à la carte, les conditions générales ainsi que des liens partenaires.

.