Birdwatching - Andasibe Mantadia - Voyage Madagascar  

© 2017 dmnqdumas@gmail.com

BIRDWATCHING

ANDASIBE MANTADIA

 


Le parc national de Mantadia est dans l’Alaotra Mangoro. Il est connu pour ses orchidées rares qui s’épanouissent dans la forêt, des Indri indri que l’on peut observer toute l’année, ses magnifiques chutes d'eaux et les fameux rites culturels des habitants de ses environs. Mantadia est relié au parc national de Zahamena par un impressionnant corridor forestier.

GPS : 18°28’ Sud, 48°28’ Est.

Mantadia et la Réserve Spéciale d’Analamazaotra forment le complexe Andasibe Mantadia. Ces deux aires protégées étaient identiques mais les pressions humaines les ont malheureusement séparées. Mantadia s’étend sur 15 480 ha

 

La faune
 
La forêt du Parc Mantadia assure la perpétuité à beaucoup d'animaux en leur offrant refuge.
108 espèces d’oiseaux sont connues dans le parc, dont certaines jouent un rôle dans la survie de plantes comme le Terpsiphone mutata. On y trouve aussi 14 espèces de lémuriens, 51 espèces de reptiles Boa dont le célèbre Boa manditra et  84 espèces d’amphibiens. Dans les rivières de Mantadia plusieurs espèces de poissons endémiques dont deux sont classées parmi les espèces menacées par l’Union Internationale de la Conservation de la Nature (UICN) : Ratsirakia legendrei et Rheocles alaotrensis.

Enfin, les insectes sont les plus nombreux. L’écosystème de Mantadia dépend de ses minuscules animaux : ils sont les pollinisateurs des plantes à fleurs, les recycleurs des éléments nutritifs du sol et des déchets organiques. Dans la chaîne alimentaire, les insectes sont la nourriture de nombreux oiseaux et mammifères.

Les Lépidoptères et les Coléoptères représentent plus de la moitié des insectes inventoriés, avec des espèces rarissimes comme l’Urania madagascariensis, réputé pour être l’un des sept plus beaux papillons du monde.

Le meilleur de la faune de Mantadia

1. Le Aye-Aye ou Daubentonia madagascariensis. Ce lémurien endémique est connu comme étant le plus étrange et le plus archaïque des lémuriens. Dans les forêts de Mantadia, il est un des véritables fossiles vivants du règne animal. 

2. Le Calumma parsonii uroplatus. C’est le plus grand caméléon de Madagascar. Vous l’apercevrez dans le parc de Mantadia et la Réserve spéciale d’Analamazaotra en saison chaude…si vous arrivez à le distinguer de l’arbre qui l’abrite ! En effet, ce caméléon a un camouflage digne de l’armée !

3. L’ Eulemur fulvus ou Varika mavo. C’est un lémurien cathéméral (actif aussi bien le jour que la nuit) qui aime vivre en groupe dans la Réserve Spéciale d’Analamazoatra et le Parc National Mantadia. On peut le voir toute l’année, dans les forêts et même en bord de route, particulièrement quand les goyaviers de Chine portent leurs fruits!

4. Le Motacilla flaviventris, aussi connu par ses noms malgaches Triotrio et Pila. C’est un oiseau endémique malgache.

5. Le Boa Manditra, ou Manditra tout simplement, en malgache. Un serpent spectaculaire qui éveille le respect et la terreur pour beaucoup de Malgaches.

6. Indri indri, le plus grand des lémuriens vivants. C’est une espèce monogame, folivore et territorial qui a la particularité d’émettre chaque jour, très tôt le matin un grand « cri plaintif » comme cri territorial.

7. Le Baza malgache Aviceda madagascariensis, une espèce de rapace diurne qui est très difficile à observer est commune à Mantadia.

8. L’Oxylabes à sourcils jaunes Crossleyia xanthophrys, une espèce terrestre et menacée (NT) est facile à observer dans ce site.

D’autres espèces de lémuriens se rencontrent à Mantandia comme Eulemur rubriventer, Avahi, Cheirogaleus. A titre d’infos, en 2007, on a fait la reintroduction de Propithecus diadema (et Varecia variegata) à Andasibe Mantadia.

 

La flore

Les forêts de Mantadia sont les domaines des lianes et d'épiphytes comme les orchidées, les mousses et  les fougères. Les orchidées sont très variées avec plus d'une centaine d'espèces inventoriées.  Quelques variétés de plantes ont été introduites à Mantadia. Elles s’adaptent bien et sont arrivées à constituer une formation homogène assez abondante. Les goyaviers de Chine et d'autres espèces envahissantes comme le Camelea sinensis, le Rubus mauricana tendent à coloniser certaines parties de l’aire protégée. En bordure du site poussent les Eucalyptus, les pinus et les bambous.

Le meilleur de la flore de Mantadia

1. Les Orchidées, plantes endémiques de Madagascar, dont certaines espèces comme le Cymbidiella falcigera; pousse dans la  Réserve Spéciale Analamazoatra et dans le Parc National Mantadia. On voit les orchidées toute l’année, elles fleurissent entre octobre et février.

2. Le Pandanus sp ou Vakoana. Plante endémique de Madagascar, ses feuilles larges sont des micros habitats de certaines grenouilles. Les habitants utilisent le Vakoana pour construire leurs cases. On voit cette plante toute l’année dans le parc national de Mantadia et dans la réserve d’Analamazaotra.   

3. Le Cyathea sp ou Fanjàna. Ce sont des fougères arborescentes dont les feuilles larges. Les racines de cette plante sont utilisées dans la fabrication de pots en fangeon. Le Fanjàna pousse toute l’année dans la Réserve Spéciale Analamazoatra et au Parc National Mantadia    .

4. Le Tambourissa sp ou Ambora. C’est un arbre imputrescible que les habitants de la région utilisent pour certaines constructions. On le voit toute l’année dans le parc national de Mantadia et dans la réserve spéciale d’Analamazaotra.

 

L’histoire d’un parc

La Réserve Spéciale d’Analamazoatra a été créée avant le parc national Mantadia, pour préserver les Indri indri. Madagascar National Parks a étendu la conservation de cette région par la création du parc national de Mantadia en 1989. Des Betsimisaraka, des Merina et des Bezanozano habitent Mantadia et ses environs.

Mantadia, réservoir d’Andakaleka…

Mantadia est à 900-1 250 mètres d’altitude et l’alizé souffle en permanence sur sa partie orientale. La température est fraîche avec une moyenne de 18°C toute l’année. À l’Est s’étend une forêt dense humide sempervirente. L’exploitation sauvage des forêts et des mines la rend fragile.

Mantadia est une réserve d’eau non seulement pour les régions voisines, mais également pour Antananarivo. La conservation de ce parc dépasse largement les nécessités environnementales : de son existence et de sa pérennité dépendent le quotidien de millions de Malgaches ! Les rivières d’Iofa et de Sahanody, affluents du fleuve Vohitra, alimentent le barrage hydroélectrique d’Andekaleka.  Ils irriguent les bassins versants en aval et sont les sources d’eau potable pour les villages et villes voisins.  C’est une singularité qui incite à renforcer la protection du parc national de Mantadia, d’autant plus que les activités en amont, comme l’exploitation de graphite, polluent ces rivières. Elles se retrouvent envasées par de la boue et du sable très épais.

 

Le refuge de l’Indri indri, le jardin de l’orchidée

De tous les lémuriens de Mantadia, l’Indri Indri, endémique à Madagascar, est celui qui se plaît le mieux dans le parc. L’Indri indri est le plus grand des lémuriens. Il aime vivre en groupe et les recherches des scientifiques ont démontré que ce lémurien ne peut être élevé en captivité ! Cependant, on y retrouve aussi certaines espèces endémiques comme l’Eulemur fulvus et le Hapalemur griseus et les plus petits lémuriens comme les Microcebus et les Lepilemur

Mantadia est aussi le royaume des orchidées. Les Cymbidiella falcigera et  Bulbophyllum ameleni sont les espèces les plus surveillées, car en plus d’être des plantes rares et magnifiques, elles maintiennent l’équilibre de l’écosystème forestier. Malheureusement, ces deux espèces sont l'objet d’une véritable razzia par les horticulteurs et les connaisseurs.

 

Je vous indique ici les sites les plus remarquables pour l'observation des oiseaux à Madagascar. Je suis à votre disposition pour vous construire, avec vos préférences, un circuit qui corresponde à votre budget et au temps dont vous disposez. Je peux mettre à votre disposition des guides spécialisés qui sauront vous faire découvrir toutes les richessses de l'avifaune de Madagascar.

Contactez moi ICI

POUR VENIR A MADAGASCAR

Les circuits et séjours présentés sur ce site sont  gérés par différentes agences réceptives ou/et prestataires officiant sur la Grande Ile depuis de nombreuses années.

Elles/ils sont sélectionnés en fonction de leur connaissance de la partie de l'ile ou se déroule votre circuit ainsi qu'en fonction de leur particularité.

Ce sont également elles et eux qui gèrent la partie facturation de votre circuit.

 

voyage-madagascar.net est le site-catalogue d'un consulatnt en tourisme à Madagascar relayé sur le terrain par des équipe Franco-Malgache réceptifs de plusieurs agences de voyage françaises. Vous trouverez sur ce site, une page de contact pour recevoir des informations sur le voyage, les infos pratiques, les différents circuits classiques (Découvertes malgaches, nature malagasy, hautes terres aux sables blancs, les pangalanes, la grande boucle du sud, Tsingy et Baobabs), les circuits randonnées (La route du sud, mada du nord au sud, de Diégo à Nosy Be, Antalaha cap Massoala Tana, Zafimaniry Andringitra Vezo, et Tana Fort Dauphin), Grandes randonnées (des orchidées aux jacinthes d’eau, des orchidées aux Aloès et au pays des pierres), Treks (combiné Zafimaniry Betsiléo Tanala, Ibity Isalo Makay Vezo, Ankaratra Mont Ibity Pic Boby Makay Vezo et Tsiribihina Tsingy Baobabs Makay Vezo), des circuits VTT, des circuits Eau Vive et Cabotage, Circuits Quad, circuits à thème, camp Vezo, circuits Accessibles, circuits croisières, séjours solidaires, birdwatching, des circuits à la carte, les conditions générales ainsi que des liens partenaires.