Accueil - Qui suis-je - Voyage Madagascar  

© 2017 dmnqdumas@gmail.com

QUI SUIS-JE ?

Je suis volontairement tourné vers un tourisme responsable, éthique, équitable, durable et solidaire.

 

“L'écotourisme est une forme de voyage responsable dans les espaces naturels qui contribue à la protection de l'environnement et au bien-être des populations locales”

 

Le tourisme responsable

  Le tourisme responsable met plus l’accent sur le voyageur lui-même, que sur la communauté qu’il visite. Il "part de l’émetteur et […] est né de la prise de conscience que le voyageur est ‘responsable’ des effets du tourisme sur la population et sur l’environnement" (www.revue-espaces.com). Dans cette définition, l’idée de responsabilité est mise en relief, en tant qu’aptitude du voyageur à respecter les lieux sans pour autant endommager ni la communauté, ni l’environnement. Par conséquent, le voyageur responsable est aussi solidaire. Il s’agit plutôt d’une différence théorique. Pour la même forme de tourisme, on souligne à la fois la solidarité envers la population locale ainsi que l’état d’esprit avec lequel le touriste part en voyage.    


 
Le tourisme éthique

   Définition très proche du tourisme responsable. Le voyage est une forme de respect : les dérives d’un développement touristique incontrôlé ont abouti à une dégradation aussi bien de l’environnement que de la société de certaines zones. L’éthique du voyageur consiste à ce que celui-ci mette en relief les vraies valeurs culturelles et sociales de la communauté visitée, sans pour autant qu’il adopte un comportement immoral ou irrespectueux envers cette communauté. De nombreux chartes et documents ont été écrits dans la logique de l’éthique dans le tourisme (voir bibliographie).    

 

Le tourisme équitable

 Cette définition est axée principalement sur le concept de commerce équitable, à savoir "une forme de commerce alternatif qui établit entre le Nord et le Sud des échanges fondés sur la dignité : pour un article fabriqué au Sud, le consommateur au Nord paie un prix qui correspond à une rémunération décente pour le producteur. Les produits sont achetés le plus directement possible aux producteurs; le prix d'achat est fixé en fonction des coûts des matières premières, de la production, du temps et de l'énergie fournis. La collaboration avec les producteurs est maintenue à long terme" (www.ritimo.org). En achetant un produit équitable, le consommateur sait que le producteur bénéficiera d’une part correcte du prix de vente, et que le revenu sera également investi dans le développement local (par exemple dans l’amélioration des conditions sociales, notamment des producteurs et des employés). En tant que secteur industriel producteur de revenu, le tourisme est conçu comme une forme de commerce équitable. Tout comme un consommateur qui achète un produit équitable, le touriste achète un voyage équitable, et sait que son argent sera distribué de façon équitable aux membres de la communauté qu’il visite.

  

Le tourisme durable

 Le tourisme durable n’est que l’application du concept très important de développement durable dans le domaine du tourisme. Qu’est ce que la durabilité dans le tourisme ? C’est la possibilité de réaliser une expérience touristique qui ne modifie en rien l’équilibre naturel, socioculturel et économique d’un pays, tout en répondant "aux besoins du présent sans compromettre la capacité des générations futures à répondre aux leurs" (Gro Harlem Bruntland, 1987). Il faut donc que le tourisme contribue à la préservation de chaque lieu en respectant les dimensions environnementale, sociale et économique. Comme l’OMT l’a affirmé en août 2004, "les principes directeurs du développement durable et les pratiques de gestion durable du tourisme sont applicables à toutes les formes de tourisme dans tous les types de destination, y compris au tourisme de masse et aux divers créneaux touristiques. Les principes de durabilité concernent les aspects environnemental, économique et socioculturel du développement du tourisme. Pour garantir sur le long terme la durabilité de ce dernier, il faut parvenir au bon équilibre entre ces trois aspects"

 

Le tourisme solidaire

    Ce terme se réfère essentiellement aux actes de solidarité concrets menés lors des voyages. Voyager, selon le critère du tourisme solidaire, signifie se rendre dans un pays en voie de développement et y instaurer de véritables projets de développement local : le touriste est censé aider économiquement dans la réalisation de projets dont la population locale pourrait bénéficier. Mais ceci n’est pas seulement un acte de solidarité purement économique. Si d’une part son argent servira à financer des projets de développement local, d’autre part le visiteur participera pleinement aux activités quotidiennes du village, vivra avec la population locale et mènera leur vie. Par le biais de ses vacances, le voyageur pourra ainsi s’amuser, découvrir, s’épanouir mais aussi avoir la possibilité d’accomplir un acte de solidarité concret envers la communauté qu’il est en train de visiter. Le tourisme solidaire s’inscrit donc dans une logique de "contribution à la compréhension et au respect mutuel entre les sociétés", en devenant ainsi une "activité bénéfique pour les pays et les communautés d’accueil" (Revue de l’OMT, Tourisme et réduction de la pauvreté).

 Sources : www.world-tourism.org   http://www.bits-int.org/fr/ 

 

J'essaye de travailler du mieux possible dans un esprit de tourisme responsable et équitable de manière à ce que la population malgache des villages traversés ou villages étapes ait le maximum de retombées bénéfiques.

 

Je choisis vos hébergements  en fonction de leur implication dans un système d’écotourisme, d’action envers l’environnement ou des populations locales, lorsque cela est possible.

 

J'essaye de vous proposer des véhicules les plus récents possibles de manière à ce qu’ils aient un impact néfaste minimum sur l’environnement.

 

Je vous propose en priorité  des prestataires dont l’esprit se rapproche au plus près de mes convictions de tourisme responsable et durable.

 

Mon catalogue vous propose les "grands circuits classiques", mais je privilégie de loin les séjours  "à la carte" avec une offre très vaste de produits qui sauront vous plaire, le plus souvent loin des circuits touristiques.

 

Mon plaisir est de toujours rechercher des nouveautés ainsi que des nouveaux itinéraires, de trouver de nouveaux points de chute même sur les grands circuits classiques que j'essaye de réinventer, souvent avec les idées proposées par vous. Ceci afin de vous apporter sans cesse des nouveautés en fonction de l'évolution des possibilités offertes sur la Grande Île.

 

Mon site, qui est également mon catalogue, est en constante évolution avec des mise à jour fréquentes. J'essaye d'y faire figurer un très grand nombre de renseignements sur Madagascar et les différentes possibilités de séjours offertes. N'hésitez pas à le consulter très régulièrement. Et pardonnez moi pour les quelques pages qui sont inévitablement en construction, ainsi que son aspect simple, mais je préfère investir dans la prospection sur le terrain.

 

Jebvous souhaite un bon surf sur mon site.

 

Je  vous dit à bientôt à Mada...!

 

 

 

POUR VENIR A MADAGASCAR

Les circuits et séjours présentés sur ce site sont  gérés par différentes agences réceptives ou/et prestataires officiant sur la Grande Ile depuis de nombreuses années.

Elles/ils sont sélectionnés en fonction de leur connaissance de la partie de l'ile ou se déroule votre circuit ainsi qu'en fonction de leur particularité.

Ce sont également elles et eux qui gèrent la partie facturation de votre circuit.

 

voyage-madagascar.net est le site-catalogue d'un consulatnt en tourisme à Madagascar relayé sur le terrain par des équipe Franco-Malgache réceptifs de plusieurs agences de voyage françaises. Vous trouverez sur ce site, une page de contact pour recevoir des informations sur le voyage, les infos pratiques, les différents circuits classiques (Découvertes malgaches, nature malagasy, hautes terres aux sables blancs, les pangalanes, la grande boucle du sud, Tsingy et Baobabs), les circuits randonnées (La route du sud, mada du nord au sud, de Diégo à Nosy Be, Antalaha cap Massoala Tana, Zafimaniry Andringitra Vezo, et Tana Fort Dauphin), Grandes randonnées (des orchidées aux jacinthes d’eau, des orchidées aux Aloès et au pays des pierres), Treks (combiné Zafimaniry Betsiléo Tanala, Ibity Isalo Makay Vezo, Ankaratra Mont Ibity Pic Boby Makay Vezo et Tsiribihina Tsingy Baobabs Makay Vezo), des circuits VTT, des circuits Eau Vive et Cabotage, Circuits Quad, circuits à thème, camp Vezo, circuits Accessibles, circuits croisières, séjours solidaires, birdwatching, des circuits à la carte, les conditions générales ainsi que des liens partenaires.